Le Bardage des murs extérieurs

 

 Le bardage consiste à mettre en œuvre un isolant et un parement sur les parois extérieures d’une construction pour assurer isolation et protection.

 

 

Exemple de procédé :

 

 

 

Isolation sur construction ossature bois :

 

Les principaux isolants utilisés sont les suivants :

- La laine de Roche, de chanvre ou de verre (propriétés thermique et acoustique)          
- Le Polystyrène expansé (propriétés thermique)
- La fibre de bois (propriétés thermique)

 

La performance d’un isolant dépend de sa résistance thermique, elle s’exprime en m².K/W. 

 

Le « R » d’un isolant est lié à son lambda et son épaisseur.

 

Les principales finitions d’un bardage :

- Le bois
- Le panneau composite bois ou ciment
- La pierre naturelle ou composite
- Le panneau composite aluminium
- Le composite PVC


Les avantages du bardage avec isolation :

- Protection du bâti contre les variations de températures                                                    

- Protection accrue du bâti contre les intempéries et entretien peu fréquent

- Suppression partielle ou totale des ponts thermiques

- Pertes énergétiques inférieures à une isolation intérieure (à performance d’isolant égal)
- Surface intérieure préservée
- Choix architecturaux très vastes
- Solution 2 en 1 : Protection de façades et économie d’énergie

- Matériaux nobles et/ou naturels                   

 

Et vous, où en êtes vous ?